Yant blessing

Enrique Pardo

400 × 300 mm
Tirage fine-art pigmentaire sur papier baryté
Édition ouverte
Publié en 2021

Si j’avais su ce qui nous attendait, je me serais fait bénir cent-huit fois de plus! Me voilà bien avec mes offrandes qui vont faner dans moins de temps qu’il faut pour l’écrire. Malgré que je ne sois ni religieux ni croyant, je suis « respectant » de cet art séculaire qu’est le Sak Yant et de cet homme qui en est, si j’ose dire, à la pointe. Je vois en son regard que le respect est réciproque. J’ai soif de réciprocité, c’est la symétrie des âmes. C’est désormais inscrit sur ma peau et, si on cherche bien, dans cette photo.


480 CHF